Comment préparer au mieux le retour à la maison après l'accouchement ? Comment ne pas se retrouver dépassée, débordée et surtout déprimée ? Comment trouver ses repères ?

Me2
3916 pts
Actuellement 2 réponses
trier par

prévoir dans son congèle 1 bonne semaine de plats surgelés, bien plus pratique quand un bébé arrive, ça nous évite de penser, faire on a autre chose à faire ! Comme hop dans le four ça se fait tout seul et nous on est avec bébé (ça déplaira à personne je pense)

Ensuite, ne pas stresser avec son ménage j'entends par là que s'il y a un peu de poussière les meubles, ba ça ne vous tuera ni vous ni le bébé tant que son coin à lui est parfait.

A oui j'oubliais l'eesentiel : VOUS N'ETES PAS PARFAIT et celui ou celle qui prétend l'être ba j'ai conseil : REMETTEZ VOUS EN QUESTION !

Les repères ? ils viondront tout seul et non en 3 jours, il faut du temps à un bébé pour se faire à son nouveau nid, et bien il en faut autant à un papa et à une maman pour trouver la nouvelle organisation !

Savoir se donner le temps sans stresser est le meilleur moyen et un truc aussi : ne pas dire à l'autre qu'il fait mal ! Dire au papa "non c'est pas comme ça qu'il faut faire" risque de brusquer et la finalité est qu'il ne voudra plus faire quoi que soit. En tant que maman on a NOTRE manière de faire, et bien papa a  LA SIENNE ! chacun sa manière et la complémentarité sera la meilleure ;)

Homepage-pool-image
439 pts
2 personnes trouvent cette réponse interessante
Trouvez-vous cette réponse interessante ? oui | non

J'ai accouché il y a 4 mois et je me souviens très bien m'être posé cette question Plusieurs fois. J'étais très inquiète, même terrorisée à l'idée de laisser ma petite fille seule ne serait-ce que pour me doucher ! Alors pour faire du ménage ...! Papa ayant repris le travail, il fallait pourtant que la vie à la maison reprenne ses droits ! Heureusement, j'ai mes parents et grands parents tout proches de chez moi, j'ai donc sollicité non pas leur aide, mais leur présence. C'est moi qui faisait les tâches ménagères, les repas, le repassage et eux gardaient un œil sur ma petite fille. Ça m'a permis de reprendre le rythme. Et petit à petit, j'ai eu de moins en moins besoin qu'ils soient là. 

Mais il ne faut surtout pas se prendre la tête, on est assez fatiguée et sous pression en rentrant de la mater ! Acceptez toute l'aide qu'on vous propose, en général, c'est fait de bon cœur ! Et si la maison n'est pas nickel, repoussez les visites ! La priorité c'est le confort de bebe et votre repos ! Les moments au calme avec votre trésor sont trop rares pour les gâcher à astiquer la maison. 

151dff0e5f04dea467e3c275ee13730d
85 pts
Trouvez-vous cette réponse interessante ? oui | non

Votre réponse

Vous devez être connecté pour pouvoir répondre à cette question.