Q : 

Est-il recommandé de pratiquer le cododo avec son bébé ?

postée et vue 2487 fois

Est-ce sécurisé de dormir avec son bébé ? Quels sont les véritables risques ? Est-ce bien pour le développement de l'enfant ? Qu'en disent les spécialistes?

247915_10150195815399958_6767938_n
732 pts
Actuellement 2 réponses
trier par

La très large majorité des bébés dans le monde dort dans le lit de ses parents. C'est très occidental d'avoir cette séparation dès la naissance. Très brutale pour l'enfant qui vient de passer neuf mois dans le ventre, et qui, d'un coup, se retrouver complèment seul, sans contact, sans la chaleur de sa maman, sans le bruit des battements du coeur.

Une étude réalisée en Inde en 2006 nous apprend que près de 95% des bébés Indiens partagent le lit de leur parent ("B. Patterns and problems of sleep in school going children Indian Pediatr. 2006 Jan") alors qu'ils ne sont que 15% à faire de même aux États-Unis ("Sleep habits and risk factors for sleep-disordered breathing in infants and young toddlers in Louisville, Kentucky").

Une autre étude sur le même thème rapporte que les bébés qui pratiquent le co-dodo avec leurs parents ont des températures plus stables, un rythme cardiaque plus stable également et moins de pauses respiratoires que les bébés qui dorment seuls ("Touch in early development, N.J.: Lawrence Erlbaum and Assoc., 1995" et "Reite, M. and J.P. Capitanio. "On the nature of social separation and social attachment", The psychobiology of attachment and separation, New York: Academic Press, 1985").

De plus, une étude américaine (American Institute of Pediatrics) indique pour sa part que les enfants pratiquant le co-dodo sont moins sujet à la mort subite du nourisson (MSN) qui fait peur à tellement de parents. Néanmoins, l'institut recommande que l'enfant et le(s) parent(s) dorment sur des espaces séparés (par exemple, l'enfant dort dans son lit mais celui-ci est collé au lit des parents).

L'Unicef décrit le co-dodo comme étant potentiellement un facteur de risque pour l'enfant dans les cas suivants:

- les parents fument

- les parents ont bu le jour même

- les parents ont pris de la drogue le jour même

- l'un des parents est obèse

- l'un des parents est malade

Il y a également des circonstances qui peuvent améliorer la sécurité:

- garder la chambre autour des 17-19 degrès celsius

- le matelas doit être ferme et plat

- Le bébé ne doit pas pouvoir tomber du lit ni se retrouver bloqué entre le mur et le lit

- ne pas trop couvrir le bébé

- ne surtout pas couvrir sa tête

- pas d'animaux!

Il est à noter que l'allaitement est favorisé par le co-dodo. Beaucoup plus simple que de se lever, d'aller chercher le bébé dans son lit, etc.

247915_10150195815399958_6767938_n
732 pts
4 personnes trouvent cette réponse interessante
Trouvez-vous cette réponse interessante ? oui | non

Il existe des lits pour enfants qui permettent de pratiquer le cododo avec plus de sécurité. Ce sont des mini berceaux qui ont la même hauteur que le lit et que l'on fixe au lit des parent, juste à côté de la maman. Il il n'y a pas de barrière sur l'un des côtés, ce qui fait qu'il n'y a aucune separation physique entre le lit du bébé et celui des parents. C'est comme si le bébé partageait le même lit que ses parents, sauf qu'il est dans le sien. En voici ici un exemple : lit cododo 

Grâce à ce type de lit, le bébé dort dans son espace, il ne risque pas d'être écrasé par l'un de ses parents. Et en plus, les parents arrivent à conserver leur espace!

1a2e048d0881368c1572ff5dfa8faf32
342 pts
1 personne trouve cette réponse interessante
Trouvez-vous cette réponse interessante ? oui | non

Votre réponse

Vous devez être connecté pour pouvoir répondre à cette question.