Mon accouchement eclair fevrier 2012

postée
\ Accouchement du 12 février 2012
t Durée : 2 heures

Bonjour a toutes!
J'ai eu envie d'écrire mon récit d'accouchement car avant le grand jour, j'ai passé mes journées à en dévorer!
Alors c'est parti!

Je vis en Espagne et il faut savoir que la façon de compter la dpa n'est pas la même qu'en France, à priori la France serait une exception.

En Espagne, je devais accoucher le 01/02/12 et en France le 07/02/12. Finalement, ni l'une ni l'autre n'etait bonne ^^.
Depuis le début de la grossesse, je discutais avec mes copines docti bb1 fev 2012 et en fin janvier est arrivée la date tant attendue des 37 semaines!
Toutes dans l'attente, l'impatience se faisait sentir, le ras le bol du mal de dos, des insomnies, des multiples pipis, et pour ma part marre des nausées. Oui oui, 9 mois de nausées et 9 mois sous un médicament miracle qu'on trouve en Espagne et pas en France.

Et arriva mi-janvier et le bal etait ouvert, les unes après les autres, mes copines accouchaient. Avant terme pour beaucoup, on rigolait (enfin moi jaune) car elles semblaient toutes accoucher au "terme espagnol" ou plus avant encore. Moi j'etais toujours dans l'attente MAIS j'avais mon eternelle coupine qui semblait elle aussi avoir dans le bidou une rebelle désireuse de s'eterniser dans la piscine privée bien chaude du liquide amniotique...

Finalement arriva le 1 février et... rien, puis la pleine lune et... rien. Puis le rendez-vous à l'hopital pour le dépassement de terme, "col mou mais encore long et fermé". Bon...

La sage femme me fit un décollement des membranes et... RIEN... pfff. Ça c'etait le mercredi 9. Au même moment, ma copine K vivait la même chose et par bonheur le décollement fonctionna pour elle. Le 10 elle avait sa rebelle au creux de ses bras. 

Pour ma part le 10, j'y croyais a fond! A 00h30 après 2h de contractions NON DOULOUREUSES direction la mater... j'etais surexcitée mais pas convaincue.
Resultat : fausse alerte! oui col plus court mais toujours fermé. Bon ben, ce sera le déclenchement le dimanche 12 à 9h du matin.

Je suis dépitée, je ne veux pas être déclenchée, pourtant c'est pas un drame! Loin de là!
Le samedi 11, mon beau-père arrive pour voir sa petite fille qui etait censée avoir deja 10 jours.

Le soir on mange une raclette et ma belle-mère me dit "ça fait accoucher... à ce qu'on raconte lol" ahhh... ouais bof de toute façon, on me déclenche le lendemain à 9h alors...

Le soir on se couche, je pleure, mon mari me dit que ce n'est pas grave si on me declenche. Mais je pleure et je m'endors.

À 3h20 j'ouvre mes yeux, grands comme des billes! oooh la vache c'était  une contraction!!!!!!! youuuupiiiiii et ça fait mal!!!

La sage femme m'avait dit lors de la fausse alerte, "les contractions, ça fait mal, tu sauras que c'est le moment".
Donc ça fait mal, mais je me dis que c'est peut etre encore une fausse alerte, j'attends dans le noir.

3h30, une 2ème plus douloureuse, je souffle, ça fait pas du bien mais je suis aux anges.

3h35, une 3ème qui fait encooore plus mal! Je souffle fort. Mon mari : "BON! On va a la mater", moi "nooon, faut attendre au moins une heure de contractions régulières". "Nooon on y va", moi "bon attends jvais prendre une douche pour voir si ca s'arrête". Je sors de la douche et je m'accroupie de douleur, "ON Y VA!!!!!!"

On descend sans reveiller mes beaux-parents. Ma mère dort en bas dans le canap lit, c'est elle qui sera avec moi lors de l'accouchement, elle sait me "gérer" je suis une hystérique face à la douleur.

Il est 3h45 "maman, faut partir a la mat". Ma maman est dans les vaps, elle comprend pas "c'est pas l'heure!" lol, "nan mais oublie le déclenchement j'accouche!" lol

On sort la tête dans les fesses, et dans le jardin commun c'est arrosage automatique, j'vous laisse imaginer la scène avec mon bon gros bidon et les contractions toutes les 2 minutes, en train de sauter pour éviter d'être trempée. Et pendant que j'évite un jet avec ma mère qui me tient, y'a un lapin fou qui arrive comme un taré et nous passe entre les jambes, en mode "aaaaah c quoi des gens a cette heure la???!!!"

C'était folklo! Donc arrivée saine et sauve dans la voiture, je souffre grave car elles sont proches de 2 minutes, presqu'une et très douloureuses.

4h, on arrive à la mat, oui pas un chat sur la route forcément.
"oui?" "euh j'accouche" très bien on va venir vous chercher. Hop, on fait patienter ma mère et mon mari dans une salle et moi je passe voir une sage femme. Elle m'osculte et la "dilatee a 7" "l'assistante sage femme "oooooooooooooh!!!!" lool

Moi suuuper!
Et là, les contractions toutes les 30 secondes me font serieusement dérouiller, elle me met dans la salle d'accouchement. Ma mère arrive. Je demande si je peux avoir la peri "bin t'es trop dilatee et ca va trop vite l'anesthésiste n'aurait pas le temps de te faire de prise de sang..." euh mais c pas censé se faire avant ça???!!! Oo. Bon bin je voulais essayer sans la péri de toute manière!

Elle nous laisse 30 min, avec ma mère et je l'appelle. "Je perds pas mal de sang c normal?" (hehe...) "oui c normal, je regarde a combien tu es... ah bah t'es à dilatation complete alors c'esr parti, pousse!"
"euuuuuuuuuuuuuuuuuuh...??? Mais j'ai pas du tout envie..." bon alors j'essaie de pousser (serieux la prépa ça m'a servi à rien...)

"Tu pousses pas bien, il faut que tu pousses des fesses, comme pour faire caca, pas du haut des abdos" "je sais mais j'arrive pas..."
La sage femme et l'assistance sage femme etaient ADORABLES !!
Ce que je ne dis pas là, c'esr que j'etais hystérique, les contractions me faisaient dérouiller, j'ai vomi et je DETESTE vomir, ca me rend folle. J'essayais de descendre du lit en disant que je ne voulais plus accoucher, que j'avais trop peur, trop mal et que jetais TROP FATIGUEE!

Ma mere ne pouvait plus m'aider lol j'etais incontrôlable. Seule l'assisante sage femme arrivait à m'apaiser "je vais mourir, je veux mourir" tout ça en espagnol, avec la réponse de la sage femme "heuuureusement que ta maman ne comprend pas ce que tu dis..." loool

ET PUIS ça y'est d'un coup, envie de pousser! Et là quand on ressent l'envie, ça vient tout seul! Hurlement poussée, hurlement, poussée... hurlement pousssséeee et HOP! À 5h52 on me deposait ma belle poupée toute chaude sur mon ventre avec ses grands yeux ouverts comme des billes!!!

Je suis pas du genre a hurler, mais là... lol
J'ai appris après que les accouchements très courts comme le mien etaient en général plus douloureux. Bin oui, tu ne vis pas des heures et des heures de fatigue douloureuse donc tu vis 2 heures de douleurs DOULEURS!!! lol

J'ai eu mal, très mal mais les heures qui ont suivi, avec ma fille dans mes bras m'ont fait tout oublier. Je repasserai par là sans problème! C'est juste magique!

Bon après on a mal au cul et pour peu qu'on ait eu une episio ( c'est mon cas, c'etait ma peur bleue et finalement it's no big deal!!!) on redoute le moment fatidique ou on voudra aller faire... caca!!! J'ai mangé des fraises histoire de faire bien descendre et en fait même pas mal! OUF !!! Par contre faut pas avoir une crise de toux, là ce n'est pas agréable.

Finalement le plus dur aura été pour moi l'attente de la montée de lait à la mater. J'ai allaité un tout petit peu plus d'un mois et j'ai adoré! Je ne regrette pas le biberon car pour que bébé fasse ses nuits c'est juste magique! En plus la mienne etait constamment affamée au sein et avec les bibs ça s'est bien régulé!

BREF, je voudrai dire merci a mes copines docti, ça a été merveilleux de nous suivre pendant nos grossesses, de s'envoyer des sms pour dire "j'accouche" de voir les photos de nos bébés et c'est merveilleux de continuer a partager nos impressions de nouvelles et heureuses mamans!

Le 12/02/12 naissait l'amour de ma vie. Ma vie a changé
Desolee pour la longueur... mais c'est un souvenir merveilleux que je souhaitais faire partager!
Bon courage a toutes celles qui attendent leur tour. Patience, ça en vaut la peine!

Picture
115 pts

Commentaires

  • Nono Super récit d'accouchement. J'ai ri quand tu as dit que tu voulais quitter la table d'accouchement, parce que j'ai fait exactement pareil pour mon 1er. J'étais également devenu hystérique, (j'ai fermais mes jambes et je me redressais pour partir en leur disant, faites ça mais sans moi... :-)) La menace de césarienne má bien calmé et fait reprendre mes esprits. En tout cas bravo, je comprends tout à fait ton hystérie. Je pense que je suis pareil... Tu as eu de la chance d'accoucher la nuit avant le déclenchement. Ton corps avait besoin d'être menacé :-) Beaucoup de bonheur à vous et merci d'avoir partagé ton récit!
    il y a plus de 5 ans
  • LOu Lou Merci beaucoup, j'avais envie d'ecrire ce recit car malgré la douleur ca reste un souvenir merveilleux et tres tres emouvant!
    il y a plus de 5 ans
  • LOu Lou Beaucoup de bonheur a toi et ta petite famille aussi ^^
    il y a plus de 5 ans
  • ecrire un commentaire

Articles traitant de sujets similaires

Preparation-accouchement

7 raisons de refaire une préparation à l'accouchement

Postpartum

Ces douleurs post-accouchement qui nous gâchent la vie