Mon second accouchement sans péridurale

postée
\ Accouchement du 05 février 2014
t Durée : 4 heures
Img_1549

Voila le récit de la naissance de Nathanael, mon second fils, ne a 41SA pile poil!

La nuit précédente, je commence à ressentir des douleurs de règles, je n'ai pas tres bien dormi, je me suis levée souvent. Dans la journee cette sensation s'amplifie et je sens que c'est le jour J, même si ce n'est pas encore très intense. A 8h, les contractions sont à peu près toutes les 5 minutes.

Vers 15h, je vais faire une ballade avec mon fils, j'ai un peu plus mal, j'ai même quelques petites nausées, mais je dois porter mon fils qui n'en fait qu'à sa tête et ne veut pas rentrer à la maison... Les contractions sont toutes les 4 minutes environ.

A 17h, je ne supporte plus les petites crises de mon fils, j'ai besoin de calme, donc mon mari emmène mon fils chez des amis. Je prends un bain, ce qui rend les contractions moins régulieres. À 18h, j'appelle quand même la maternite pour savoir si je dois venir car les contractions commencent à être douloureuses. Une infirmière me dit de venir et ils vont vérifier.

A l'hôpital, la sage-femme me pose un monitoring. Comme par hasard, presque plus aucune contraction!! Elle verifie mon col et je ne suis ouverte qu'a 2/3cm et bébé est encore haut. Elle a l'air de douter que ce soit pour aujourd'hui, alors que je sens que c'est pour maintenant! Je suis déçue... On rentre a la maison.

Dès que je rentre, les contractions reprennent, et encore plus fortes! Je me mets devant l'ordinateur et je regarde des sketchs de Florence Forresti en me dandinant sur mon ballon, pour me détendre. Mon mari rale car il veut l'ordi, non mais ho je suis en train d'accoucher là monsieur!!! Les contractions s'intensifient donc je monte me reposer.

A 20h30, je suis sur mon lit, et je perds les eaux!!! Ca fait comme une bulle qui explose d'un coup. Y'a de l'eau partout et un peu de sang, mais le liquide est clair. J'appelle mon mari, il telephone à la maternité. Ils nous dient qu'on doit venir dans les 3 ou 4 heures. Je reste sur mon lit, penchee sur des coussins. J'essaie de gerer. Je reprends un bain. Les contractions deviennent tres douloureuses et durent une minute, toutes les 3 minutes. Il est 22h et je decide d'y aller car je commence a avoir des difficultes a gerer.

A 22h30, on arrive. Je me mets a 4 pattes devant les escaliers de l'hopital quand il y a une contraction. La sage-femme etait surprise que j'ai finalement perdu les eaux. Je m'adosse sur le bureau d'acceuil et je gemis tellement j'ai mal.

Elle me met sous monito et me dit que je suis ouverte a 4cm. Je me dis: "Quoi, seulement! Et j'ai deja si mal! Je vais jamais y arriver. Car je souhaitais accoucher sans peridurale. 

Et la elle fait la moue... Le coeur du bebe ralentit. Elle me dit d'arreter de pousser (ah bon je pousse?) et de respirer car le bebe a besoin d'oxygene. Je fais ce que je peux mais j'ai vraiment du mal a bien respirer. Je gemis a chaque contraction, et je serre la main de mon mari (qui n'est pas du bon cote du lit).

A ce moment-là, je ne gérais plus du tout, je voulais la péridurale...

Apres 30 minutes de monitoring, la sage femme me dit qu'elle appelle ma gyneco, que ca va etre une cesarienne car le bebe souffre a chaque contraction. Je ne voulais surtout pas de cesarienne, car j'en ai eu une pour mon premier et je l'ai tres mal vecu. Mais a ce moment la, j'avais tellement mal que j'etais presque soulagee.

Apres 15mn ou peut-etre plus (je ne sais plus ca ma paru loooong), ma gyneco arrive. Je suis dilatee a 5cm.

Elle me dit: ok je sais que ca te tient a coeur un accouchement par voie basse donc on va essayer. Et la je me dis oh non, j'ai pas fini de souffrir! Je lui dis d'attendre la fin de ma contraction, et la elle m' ouvre avec ses doigts jusqu'a 8cm!! J'ai hurle, je l'ai frappe! Elle me dit de la regarder, il faut cooperer. Et moi sur le moment, je lui ai dit: no I don't want!

Les sage-femmes m'ont ensuite transferee en salle de delivery. Les contractions etaient de meme intensite qu'auparavant. Elles me mettent les pieds dans les etriers et me poussent les fessent sur le bord du it, car j'etais incapable de le faire moi-meme. La gyneco me dit qu'il faut pousser maintenant; on a 10 minutes, sinon ce sera une cesarienne.

Je criais tellement je n'en pouvais plus. Mais je pousse, de toute facon c'est la seule maniere d'en finir. Je pousse bien, j'entends des encouragements au loin.

Je sens qu'elle place la ventouse et j'entends qu'elle me fais une episiotomie, mais je n'ai rien senti tellement les contractionas etaient douloureuses. Je pousse encore pour en finir, j'ai des bourdonements dans les oreilles, jentends vaguement mon mari qui mencourage.

Quand la tete est passee, et puis les epaules, j'ai hurle, mais sinon c'etait moins douloureux de pousser que de subir les contractions.

Nathanael est ne a 23h51. Il a tout de suite pleure et allait tres bien!

Je ne faisais que de repeter: oh my god i can't believe it! It was so quick!

J'ai remercie ma gyneco, qui a eu la volonte pour moi d'aller au bout de ce que je souhaitais!

J'ai senti qu'elle tirait le placenta, puis elle m'a recousu pendant que j'avais mon bebe sur moi.

Je n'ai pas pleure, mais cet accouchement fut un moment magique, bien que tres douloureux; j'en garde un souvenir imperissable, et 2 jours apres j'avais deja la nostalgie de ce moment!

J'aimerais refaire sans peridurale pour le prochain, mais je ne sais pas si je trouverai la force d'aller jusqu'au bout, car la, je n'ai pas eu le choix, et j'en suis tres contente au final car ma volote n'aurait pas tenu sinon!!

Img_1549
50 pts

Commentaires

Articles traitant de sujets similaires

Preparation-accouchement

7 raisons de refaire une préparation à l'accouchement

Postpartum

Ces douleurs post-accouchement qui nous gâchent la vie

Les récits d'accouchement
des Ptits Mwana

Des récits d'accouchement écrits par les mamans pour les mamans

Écrire votre récit