Accouchement de rêve!!!

postée
\ Accouchement du 05 mars 2012
t Durée : 5 heures
2012-05-25_10.23.59

on est dans la nuit du 4 au 5 mars, mon terme est dans 3 jours, ça fait des semaines que j'attends la fin avec impatience, j'ai une grosse contraction en début de nuit, mais j'ai l'habitude, donc je n'y prête pas attention. puis a 6h30 j'en ai une autre. j'ai comme un pressentiment, je me lève pour aller aux toilettes et la, wooouf raz de marée! je file aux toilettes, j'appelle mon chéri une fois, deux fois, trois fois, pas de réponse... puis un petit "ouaaaiii" tout endormi du genre qu'est ce que tu m’embêtes a 6h30 du mat  et je lui dit "j'ai perdu les eaux" et la, réveil ultra rapide et saut du lit "quoi?" lui tout affolé, moi toute zen, on appelle des amis pour garder notre loulou, ils sont ok, j'appelle la maternité, je prends une douche tranquillement, je n'ai pas encore de contractions je me dis que j'ai le temps. Mon chéri n'ayant pas le permis, moi pas de contractions, je décide de conduire. on emmène donc Evan chez nos amis, puis on va a la maternité. Il est 7h30 les contractions commencent a se rapprocher, toutes les 10 minutes environ et s'intensifier. on m'examine, on me fais un monito, tout va bien, et mon col est a deux doigts au début du monito. 50 minutes plus tard, monito nickel, de nouveau examen du col, il est a deux doigts large. le travail avance bien. La sage femme nous propose d'aller en salle de pré accouchement pour laisser tranquillement le travail se faire, puis quand je le souhaiterai d'aller en salle d'accouchement. je vais donc en salle de pré accouchement, je prends une douche, les contractions deviennent fortes et difficilement gérable, puis je vais sur le ballon histoire d'aider bébé a descendre. vers 10h30 je souffre trop, mon chéri appelle la sage femme, elle arrive, je demande la péridurale je n'en peux plus la douleur est trop forte. la sage femme me dit que l'anesthésiste arrive a 11h h, pose la péri a une autre maman qui l'attends depuis longtemps et me la posera ensuite. elle en profite pour m'examiner, mon col est a 4  ca va super vite (et ca ne m'étonne pas vu la douleur )  
30 minutes plus tard je hurle je veux qu'on m'acheve je hurle que je vais mourir je n'ai jamais autant souffert, mon chéri appelle la sage femme, je suis a 8cm!!!  la sage femme hallucine, je suis passée de 4 a 8 en 30min... elle me dit qu'il faut vite aller en salle d'accouchement. je la suis, enfin j'essaye, je ne peux plus marcher... je monte sur la table d'accouchement, je hurle que je veux la péri, la douleur me fait délirer, puisqu'au fond de moi je sais très bien que je n'aurai pas le temps de l'avoir. a peine posée sur la table d'accouchement, j'ai besoin de pousser. je n'y crois pas. j'étais a 8 il y a 5 minutes, c'est impossible que je sois a complète maintenant! mais je ne peux pas me retenir, il faut que je pousse c'est mon corps qui a pris les commandes. je suis sur le coté, la sage femme me dit de pousser et respecte le fait que je ne veuille pas changer de position, génial, je pousse quelques fois, et puis énorme soulagement, mon chéri coupe le cordon et elles l’emmènent tres vite dans une pièce a coté, la vitesse de l'accouchement ne lui a pas fait que du bien, il était tout violet il fallait vite lui redonner un petit "coup de fouet". par contre elles savaient que je voulais faire un peau a peau des l'accouchement, elles n'ont donc pas pris le temps de lui faire les soins de la naissance et me l'ont directement mis sur moi. je l'ai gardé avec moi pendant un bon moment, elles nous ont laissé tous les trois, on a pu profiter a fond de ce moment d'intense émotion, on a pu enfin découvrir notre bébé, notre petit Adam arrivé si vite! un moment de pur bonheur ou le temps s'est arrêté. 11h32, on est parents pour la deuxieme fois  aucun mot pour décrire ce bonheur  
et voila, un accouchement très douloureux, certes mais rapide, dans le respect de mes envies de la part des sages femmes, avec un bébé magnifique, en pleine santé, bref, un accouchement de rêve pour un bébé parfait

Commentaires

Articles traitant de sujets similaires

Preparation-accouchement

7 raisons de refaire une préparation à l'accouchement

Postpartum

Ces douleurs post-accouchement qui nous gâchent la vie