Naissance de ma fille

postée
\ Accouchement du 12 mai 2004
t Durée : 4 heures

Le matin du 12 mai, je suis allée faire les magasins avec ma maman et là en fin de matinée, j'ai commencé à ressentir quelques tiraillements dans le ventre. J'ai déjeuné avec ma mère et ma soeur et les contractions continuaient. Comme je voulais que la naissance de mon bébé soit une surprise pour tout le monde, je ne leur ai pas dit ce qu'il se passait. Donc, de manière innocente, je demandais : " Au fait, ça fait comment les vraies contractions ? " Pas très discrète ! mdr. Et je suis vite rentrée chez moi.

J'ai téléphoné à mon chéri pour lui dire qu'il me semblait que c'était le jour J. Mais je lui ai dit de ne pas rentrer tout de suite, que j'allais prendre un bain pour voir si les contractions s'arrêtaient.

14 heures : j'ai fait trempette dans mon bain et les contractions étaient toujours là !!! J'ai rappelé mon chéri aux alentours de 16 h pour lui dire de rentrer. il est donc arrivé à la maison vers 17 h. Là, j'étais encore cool donc il a pu prendre une douche, manger un petit quelque chose. Vers 18h30, je commençais à stresser un peu, les contractions étaient toutes les 10 minutes. Donc on a filé à la mat (45 min de trajet). Qu'est-ce que je l'ai trouvé longue la route !!!! 

On est arrivé vers 19h15 et on m'a installé en salle monitoring. J'arrivais encore à plaisanter au grand étonnement de l'interne qui m'a annoncé que j'étais dilatée à 4 !!! Et là, tout s'est enchaîné rapidement. j'ai commencé à avoir de fortes contractions très désagréables. J'ai donc demandé la péridurale. Mais il y a eu comme un bug à ce moment là car on m'a refait des prises de sang et on m'a dit qu'il fallait attendre 45 minutes les résultats pour pouvoir avoir la péri. J'avais pourtant fait tous les examens nécessaires les semaines auparavant. Bref un mystère !! Dans tous les cas de figure, je n'ai pas réussi à avoir ma péri. lol. J'avais une furieuse envie d'aller aux toilettes. J'y suis donc allée et je ne voulais plus en sortir. J'étais trop bien. Quand la sage-femme s'est aperçue que j'étais enfermée aux toilettes, elle a demandé à mon chéri ce qu'il se passait. Il lui a dit que j'avais envie de pousser. Là, elle m'a fait sortir illico presto et m'a installé en salle d'accouchement. En l'espace de 30 minutes à peine, j'étais passée de 4 à 10 de dilatation, je pouvais avoir envie de pousser...

J'ai un peu plus galéré pour pousser, je m'y prenais pas très bien et le bébé était mal positionné. la sage-femme m'a dit qu'elle allait devoir appeler le médecin pour sortir le bébé à la ventouse. A ce moment, mon chéri s'est transformé en coatch de football et me disait "Allez Chérie, pousse". Bref, j'ai bien galéré mais à 22h15, notre bébé est sorti sans ventouse (et moi avec juste un point de suture.) Dans la confusion, je n'ai même pas vu si c'était une fille ou un garçon car on ne savait pas le sexe. La sage-femme nous a donc annoncé qu'on avait une petite fille : Anita, 48 cm et 2,620 kgs, une petite grenouille.

Elle n'a presque pas pleuré et lorsqu'elle était sur moi, elle nous a même fait un sourire, ce qu'on appelle un sourire aux anges. En tout cas, nous on l'était !!!! 

Mon chéri est parti téléphoner à la famille et aux amis : il leur a juste dit que j'avais accouché et que s'ils voulaient connaître le sexe du bébé, il fallait venir me voir !!!! Quel humour ce chéri ! Pas au goût de tout le monde, lol.

En tout cas, moi je n'ai pas fermé l'oeil de la nuit, j'ai revécu mon accouchement toute la nuit. Un moment unique et inoubliable.

Picture
100 pts

Commentaires

Articles traitant de sujets similaires

Preparation-accouchement

7 raisons de refaire une préparation à l'accouchement

Postpartum

Ces douleurs post-accouchement qui nous gâchent la vie

Les récits d'accouchement
des Ptits Mwana

Des récits d'accouchement écrits par les mamans pour les mamans

Écrire votre récit