Naissance de ma seconde princesse

postée
\ Accouchement du 11 juillet 2007
t Durée : 3 heures

Ayant vécu un accouchement chaotique émotionnellement pour ma première fille, je songe à l'accouchement à la maison. Je me renseigne... Et je ne trouve pas de sage-femme pratiquant l'aad. La seule que je trouve proche de chez moi (10 minutes de la maison) ne me convient pas. Je décide tout de même de la rencontrer. Je l'appelle à plusieurs reprises pour prendre rdv, je laisse des messages... Elle ne me rappellera jamais. Je décide tout de même d'abandonner l'idée d'aller chez le gynéco, et je me fais suivre par une sage-femme libérale, mais qui ne fait pas les aad. Les mois passent vite... Et à 27 semaines, après un câlins avec le papa, je me retrouve hospitalisée pour MAP. Je vis très mal le fait d'être séparée de Lana. Nous sommes très fusionnelle toute les 2 et elle me manque terriblement durant ma semaine d'hospitalisation...
A ma sortie, je ne songe même plus à faire naitre mon enfant à la maison, je pense surtout à la garder en vie, dans mon ventre ! Je vais être alitée jusqu'au 8e mois, avec un monito 2 fois par semaine avec la sage-femme qui me suis depuis le début. Le terme approchant, les angoisses de revivre un accouchement comme le 1e reviennent.
Je découvre sur internet qu'il est possible de faire un projet de naissance. Je décide donc d'en faire un. Je décide aussi de changer de maternité, et d'aller dans le public. La sage-femme me soutiens à 100%.

Nous sommes à 12 jours du therme, le 10 juillet 2007. L'après midi je m'étais rendu à la maternité pensant faire de l'hypertension. Avant de partir, je demande à la sage femme de m'examiner histoire de savoir où en est mon col puisque depuis quelques jours ça travaillait dur... Et à y être je lui parle d'un éventuel décollement des membranes, en pensant que ça fasse effet au bout d'une semaine à peu près...
Col ouvert à 2 doigts larges, elle accepte de me faire le décollement (il devait être 16h). Je lui demande si elle pense qu'avec ça je pouvais accoucher d'ici 1 semaine, et elle me dis : "ah mais non, si c'est efficace, ça devrait être au plus tard pour demain !".

Perso depuis le temps que j'attendais, je me suis dis que ça ne marcherais pas.

J'avais pas les fesses dans la voiture pour rentrer à la maison que les contractions commencent, mais elles étaient comme celles que j'avais d'habitude, donc rien de spécial...

Vers 18h je prend un spasfon, sure que ça allait s'arrêter... mais ça passe pas J'appelle mon homme en route pour rentrer du boulot, et je lui dis de ne pas trainer (contractions toutes les 5 minutes)...

Vers 19h30, je dis à chéri que je vais prendre une bonne douche chaude pour voir si c'est vraiment pas une fausse alerte. J'ai des contractions toutes les 3 minutes, mais ce qui est bizarre c'est que je ne "souffre" pas !!
Je sort de la douche, ça s'arrête pas... Ma mère m'appelle, elle me dis qu'elle viens récupérer Lana au cas où.
Mes contractions deviennent irrégulières, enfin je ne regarde même plus ma montre tellement j'y crois pas, mais vers 21h30 tout le monde quitte la maison, ma mère embarque la puce, et nous on file à la maternité avec les valises et tout. Dans la voiture, c'est plus du tout régulier 3,7,4 minutes, je suis dégoutée !!


En attendant que la sage femme vienne m'ausculter je fais des aller retour dans les couloirs, et là miracle les contractions reviennent et commence à me faire un peu mal.
Je m'installe sur la table d'examens pour voir le col, elle nous sort : "vous êtes dilatée à 3/4cm" Moi je me mets à pleurer car je comprend que c'est bon, je vais accoucher, je vais rencontrer mon bébé !!! Mon homme tellement à l'ouest lui dit : "c'est pour ce soir ?" et la sage-femme "Euh, oui oui monsieur !!"

Direction la salle d'accouchement, pose du monito vers 22h.

Je parle à la sage-femme de mon projet de naissance. Elle ne veut pas le lire, mais veut qu'on en parle directement. Ça me convient, ça mettra moins de distance entre nous. Je lui fais comprendre que je veux un accouchement le plus naturel possible. Je ne veux pas que la poche des eaux soit rompu, je veux être libre de mes mouvements, je ne veux pas de péridurale, je ne veux pas que mon bébé soit emmenée pour être aspirée, je veux qu'elle soit de suite posée en peau à peau pour la 1e tétée... Bref que le corps médical intervienne un MINIMUM !
Et tout sera respecté à la lettre, j'ai pu aller aux toilettes toute seule, j'ai pu me mettre à 4 pattes durant le travail,

Je suis contente vu le stade avancé du travail je supporte bien les contractions, ça me rassure... plus pour longtemps, très vite les contractions me font terriblement souffrir !! J’essaie toutes les positions, assise, debout en faisant des mouvements de bassin, debout appuyée sur la table, allongée sur le côté, mais rien (et le pire je crois bien que c'est debout !!). Impossible de faire la bascule du bassin, je me tétanise, et ma respiration est de moins en moins efficace tellement je me crispe...
Vers 23h30, la sage femme m'examine : dilatée à 7 !! Déjà ???
Comme j'avais demandé à ce que ma poche des eaux ne soit pas percée, elle me dit : "je reviens, et on va faire en sorte qu'elle se perce seule".
Elle s'en va mais en plus de la douleur des contractions, j'ai envie d'aller à la selle vite vite (pour celles qui n'ont pas accoucher, si vous avez une envie soudaine d'aller aux toilettes, ce n'est pas ça, c'est la tête de bébé qui s'engage !!)... Je dis à mon homme que c'est le moment, j'ai envie de pousser. Je sonne pour que la sage femme revienne vite... elle arrive pas c'est plus fort que moi je dois pousser !!! Je hurle à chéri d'aller la chercher en courant dans le couloir (ça me fais rire rien que d'y repenser !!). Il la trouve pas je commence à pousser tan pis, c'est plus fort que moi !!.
Elle arrive enfin, je lui dis que je peux pas me retenir de pousser, elle est étonné car 5 minutes avant j'étais à 7cm... "ah oui vous êtes à dilatation complète !!!" Me voici les pieds dans les étriers à pousser pour faire éclater la poche des eaux (j'ai trouvé ça super qu'elle accepte de ne pas me la percer manuellement !!). 2 grosses poussée, ça éclate, je sent tout couler à flots, c'est génial, ça fait du bien, ça me soulage !!
De suite je recommence à pousser mais là c'est plus la poche, mais la tête qui passe. Ça brûle c'est horrible j'ai l’impression que ma peau se déchire !! Je pousse de toute mes forces, mais la sage femme fais que me dire doucement !! doucement !!
Ah ah facile à dire je peux pas m'en empêcher je pousse toujours !! Elle me dit un peu plus fermement qu'il ne faut vraiment plus que je pousse et pour cause la puce a le cordon autour du coup (mais elle ne me le dis pas heureusement !!). Je fais ce que je peux, je plante mes ongles de la main de mon homme et de l'autre sage femme tellement c'est dur...
D'un coup ça y est, je sens les épaules passer, elle sort, la sage-femme me demande de venir la récupérer, je l'attrape, ça glisse ! Je la pose sur moi, mais elle ne pleure pas ça m'inquiète, on me dit de ne pas m’affoler... Papa coupe vite le cordon et on l'emmène pour un peu d'oxygène. Le papa panique il l'a vue toute bleue... moi je suis un peu dans les vap' je me rends pas bien compte.
Finalement on me la ramène quasi de suite, ouf elle avait juste besoin d'un peu d'oxygène !!
Elle reçoit ses premiers soins dans la même pièce que moi... Je suis heureuse !!
La sage femme me fais pousser une dernière fois pour expulser le placenta, elle m'explique tout en regardant s'il ne manque rien. Puis je mets la puce au sein... C'est génial je la trouve belle !!!

Meilleur souvenir de cet accouchement que pour ma première fille. Mon projet de naissance a été respecté en tous points !

J'ai accouchée en 3h. J'ai eu mal. Mais qu'est-ce que j'étais heureuse, c'est MOI qui avait fais naitre ma fille ! Mon séjour à la maternité s'est bien passé, en chambre seule, j'ai pu me remettre, d'ailleurs bien plus facilement que pour ma 1e avec la péri...

 

Rendez vous fin décembre pour vous raconter l'accouchement de mon petit garçon qui je l'espère naitra à la maison !!

Commentaires

  • Nono Joyeux anniversaire à ta petite princesse! Elle est née le même jour que mon fils mais une année plus tôt :-) Merci d'avoir partagé avec nous tes émouvants récits!
    il y a plus de 5 ans
  • Laurie Gény Chauvet Merci beaucoup Nono !! Et un joyeux anniversaire à ton fils alors :)
    il y a plus de 5 ans
  • ecrire un commentaire

Articles traitant de sujets similaires

Preparation-accouchement

7 raisons de refaire une préparation à l'accouchement

Postpartum

Ces douleurs post-accouchement qui nous gâchent la vie