Sloane, bébé éclair !

postée
\ Accouchement du 24 janvier 2009
t Durée : 1 heure et 25 minutes

Un "petit" récit pour une naissance express ...

Déjà deux jours que mon bébé est né, et j'ai encore du mal à réaliser ... tout est allé tellement vite ... je me voyais encore avec mon gros bidon pour quelques jours au moins. Pour Elwan, mon premier petit garçon, on avait attendu et attendu, étant donné que la première DPA que l'on nous avait donné était pour le 5 mars et que la seconde (ben oui, z'ont pas réussis à se mettre d'accord ...) était pour le 20 ! Il est né le 19 !
Autant dire que cette fois ci, je pensais me rapprocher un peu plus du terme qui était fixé au 10 février ... mais bébé en a décidé autrement ...

Vendredi soir, je suis capoute, j'ai profité de l'après midi de mon bonhomme chez la nounou pour faire un peu de ménage, parce qu après 3 semaines de malades et maladies à la maison, c'est un peu (beaucoup) le chantier !
Tout le monde se couche donc vers 22H, une nuit de cododo à 3 comme ont fait depuis qu'Elwan est malade. Il gigote mon bonhomme, et ce soir, malgré la fatigue, impossible de trouver le sommeil. je pense au bébé, à sa future naissance, à tout ce qui va changer ... je flotte dans une espèce de brume, à moitié consciente et je suis en relation avec mon bébé ... étrange sensation difficile à décrire. Durant cette grossesse, j'ai pris beaucoup moins de temps pour communiquer avec bébé que je ne l'avais fait pour Elwan, pas le temps, pas la forme, pas ... toujours une excuse ... Mais cette nuit, ce lien qui se forge n'est pas entièrement conscient, pas de pensées dirigées, pas de mots, juste un proche contact avec ce bébé que l'on attends tous ... et cet état va se poursuivre jusque tôt le matin, si bien qu'à 6H je me lève, rallume le feu, fais deux trois bricoles à la maison ... quelques contractions absolument indolore se baladent par ci par là, mais rien d'alarmant. je me demande si c'est un début de travail mais je doute fortement que se soit le cas.

Ce matin, rendez vous à 10H30 chez notre SF, pour une dernière visite avant le grand jour. je l'appelle vers 9H, lui expliquant qu'il m'arrive d'avoir des contractions sans douleurs, mais que je doute que se soit signe d'une naissance. Elle me dit de venir si je pense que ce n'est pas pour aujourd'hui et que l'intensité des contractions n'augmente pas, voir diminue.
Elles s'espacent, je ne sens plus rien, on y va !

10H45, on est un peu en retard, mais la route a été longue avec cette pluie et ce vent ! Pour passer le temps on a continué notre recherche de prénom, en prévision du grand jour ! Consultation, bavardages, petit monito : en effet, quelques contractions s'affichent, mais bébé les vit très bien, et moi, ben je m'en rends compte une fois sur trois !!!
Elle ne voulait pas examiner mon col, mais décide de le faire quand même, résultat, col ouvert à 3. Ça va, rien d'alarmant ! il est 11H45.
On rentre à la maison, Dorotha décommande ses rendez vous et nous rejoins, le travail risque de démarrer doucement ...

12H15, avec des contractions toutes les 3 minutes, le trajet en voiture devient difficile, je me cramponne et sers les dents de plus en plus fort ! J'appelle mes cousins pour les prévenir qu'on leur emmène Elwan, bébé sera là dans la journée ...

12H30, mon homme les rappelle à ma demande, pour qu'ils viennent à notre rencontre pour prendre Elwan, 1/2 heure de route en plus, ça ne me tente pas du tout ...

12H45 on arrive à la maison. j'attends la fin de la contraction pour sortir de la voiture et monter les escaliers. c'est dur ........
je file aux toilettes (c'est mon lieu préféré pendant les contractions !!! ) ... Mon homme court chercher les alèses, des serviettes ... tout ce que je lui demande, je n'ai plus de répit, j'ai chaud, j'ai mal partout, je tremble ... bébé arrive ... Je perds les eaux. Mon amour appelle la SF pour la prévenir de l'avancement, le liquide amniotique est clair, tout va bien.

12H55
- Chéri, il arrive ... le bébé, il arrive ...
- Qu'est ce que je peux faire pour t'aider ?
- une alèse, vite ...
- je les ai mise sur le canapé, vient.
- je peux pas. Ici, de suite, vite ...

13H environ, je me jette à 4 patte à l'entrée des toilettes, dans le petit bout de couloir, juste devant la chambre de mon fils. Il arrive. Mon corps se met à pousser tout seul dans un espèce de tremblement je le sens s'ouvrir, je n'ai "plus" mal, je suis connecté à mon bébé, je sens sa tête descendre et la seconde suivante, je la vois, juste là, dans les mains de son papa qui était là depuis quelques minutes (secondes ?) entrain d'essayer de poser le coussin que je lui avait demandé.
Mon chéri retient la tête du bébé dans ses mains. Il est ému aux larmes il le dit, il me parle, il parle à bébé, le bonheur est là, palpable ...
Nouvelle contraction et papa prends son bébé et me le tend. Il est né. il est là, avec nous. il est 13H08 ! déjà ... je ne réalise pas. Personne ne réalise.

On a donné la vie à notre bébé, là, tous les deux, juste tous les deux, dans notre maison. Avec tout notre amour pour guide.

On va sur le canapé savourer cette magie qui nous entoure. On s'embrasse tous les trois, on souris, on vibre, on s'aime. Dehors, la pluie et le vent s'abattent avec force sur le jardin, mais dans notre bulle, rien ne nous atteins.

Le temps de reprendre nos esprits et on appelle la Sf pour lui dire que tout va bien, que bébé est là, en pleine forme, qu'elle ne se dépêche pas, ce n'est plus la peine.

Au bout d'une demi heure, je tends bébé à son papa et le placenta arrive sans soucis, tout entier. c'est drôle, dans la course de la naissance d'Elwan, je n'avait pas pu le voir, la j'ai le temps de l'observer, de prendre conscience que c'est ce qui a nourris mon bébé pendant si longtemps ... non, ce n'est pas un déchet ...

14H environ, Dorotha arrive, constate que tout va bien et reste un peu avec nous, impressionnée elle aussi par la vitesse de cette naissance.
Bébé n'a pas de nom, on ne le lui donnera que le soir, vers 18H, un prénom qui nous plait à tous les deux, qui semble lui correspondre ; Sloane.

Sloane, notre petit bébé express. Nous avons attendu longtemps sa venue dans mon ventre, mais son arrivée parmi nous fut une merveilleuse récompense. Du Bonheur à l'état pur, de l'Amour divin dans nos bras.

Commentaires

  • Nono Encore un super récit. C'est exceptionnel, c'est génial qu'à vous 2 tout seul vous ayez donné la naissance à votre bébé. Bravo. Tu as vraiment de la chance d'avoir d'aussi beaux accouchements!
    il y a environ 6 ans
  • ecrire un commentaire

Articles traitant de sujets similaires

Preparation-accouchement

7 raisons de refaire une préparation à l'accouchement

Postpartum

Ces douleurs post-accouchement qui nous gâchent la vie